Les panneaux solaires en Syrie sauvent des vies!

Les panneaux solaires en Syrie sauvent des vies!

Communiqué de presse

L’énergie amène la paix, à travers les énergies renouvelables et la résilience énergétique de la société civile.

Genève, 29.05.2017. En raison des dommages et destructions du réseau d’électricité sur lequel repose le fonctionnement de plusieurs hôpitaux en Syrie et qui sont par conséquent sévèrement restreints, l’UOSSM lance un projet novateur permettant d’approvisionner des infrastructures médicales en énergie renouvelable, permettant de sauver des vies.

 

Au milieu de la violence persistante en Syrie, les acteurs de la société civile syrienne prennent en main leur futur en créant des solutions durables aux attaques persistantes des installations médicales. Un projet, nouveau et innovateur, mené par l’Union des Organisations de Secours et Soin Médicaux (UOSSM) dans le Nord de la Syrie facilite l’accès aux soins médicaux urgemment nécessaires.

« Les hôpitaux syriens font face à des multiples risques, en particulier le ciblage par des avions de guerre d’installations et de travailleurs médicaux, résultant régulièrement en coupures de courant d’unités critiques – rendant ainsi les hôpitaux inopérables » expliqua Dr Tawfik Chamaa, président de l’UOSSM-Suisse. « Afin de rester connectés, les hôpitaux syriens ont du se tourner vers le diesel – un carburant cher, sale et vulnérable aux caprices des chefs de guerre. »

« Dans notre département, nous avons au total 6 incubateurs, et l’électricité est cruciale pour leur fonctionnement. Elle doit être disponible en continu, sans arrêt ni coupure. Même une coupure d’électricité d’une demi-heure pourrait causer de dramatiques problèmes. Les enfants en incubateur ont besoin d’une température constante » dit Mohamad dirbas, infirmier néonatal de l’UOSSM.

Face à ces défis, en 2016, l’UOSSM a lancé un projet novateur visant à réduire les coûts opérationnels des hôpitaux et augmenter leur résilience face à des coupures de courant mortelles, notamment grâce à l’installation de systèmes d’énergie solaire durables dans les hôpitaux cruciaux.

« Notre but était d’installer un système d’énergie solaire pouvant offrir une énergie propre, fiable et peu couteuse aux hôpitaux de soins d’urgence syriens » a dit Tarek makdissi, directeur de projet au sein de l’initiative « Syria Solar » de l’UOSSM. « Nous avons commencé à petite échelle, en développant un projet pilote dans un hôpital qui lui permet de prendre en charge entre 700 et 800 patients par mois sans utiliser un seul litre de carburant. Les patients de cet hôpital ne devront plus jamais être sacrifiés en raison d’une coupure d’énergie. Nous cherchons aujourd’hui à étendre le projet afin de sauver plus de vies. »

Ce projet pilote – le premier de ce genre en Syrie – a été officiellement annoncé le 29 mai 2017, après 10 semaines d’installations et des mois de test et de suivi. L’UOSSM a installé 480 panneaux solaires photovoltaïques dotés d’une capacité de 127 kWp DC, 288 batteries capables de stocker 720 kWh d’énergie ainsi qu’un système de contrôle de données avancé. Après six années de conflit, certaines sections cruciales du réseau électrique en Syrie ont été détruites – rendant les hôpitaux dépendants à des générateurs fonctionnant au diesel. Des fréquentes pénuries de carburant ont mis en péril la vie des patients et on fait exploser les prix du diesel.

« Lorsque le projet a été mentionné, j’ai d’abord pensé à une blague : ce projet semblait inachevable dans des conditions si conflictuelles. Cependant, des mois plus tard, nous sommes à nouveau convaincus que la population vivant sous le feu des balles mérite un futur radieux. De tels projets prouvent au monde entier qu’en Syrie, il existe des personnes qui aiment la vie, croient en un futur meilleur et travaillent pour l’intérêt de l’humanité et de l’environnement. » dit Shadi Alshhadeh, directeur exécutif d’UOSSM-Suisse.

Principaux résultats de projet solaire de l’UOSSM:

  •  Réduction des coûts: Les couts annuels liés aux diesel devraient être réduits d’environ 20-30%, et le cout annuel pour les hôpitaux de presque 250.000$.
  • Réduction de la dépendance au diesel: l’énergie solaire réduit la dangereuse dépendance aux combustibles fossiles, en permettant d’économiser environ 300 litres de combustible par jour.
  • Durabilité: l’énergie solaire peut fournir de l’électricité propre sans carburant pendant 10 à 20 ans avec un minimum d’entretien et peut fournir de l’électricité pendant 24 heures par jour.

No Comments